La deuxième oraison des filles d’Orion

Commande d’écriture (texte et création sonore) pour le festival Midi-Minuit Poésie 2019  de la Maison de Poésie de Nantes, sur le thème « Poésie et imaginaire de l’espace ».  Lecture augmentée d’une navigation dans l’espace au Planétarium de Nantes

TEXTE

DEUXIEME_ORAISON

CRÉATION SONORE

Lecture La béatitude des Hordes

La béatitude des Hordes est un roman entre prose et poésie, où l’isolement et l’exclusion se racontent à travers les rencontres d’une jeune femme assiégée par la maladie et des personnes en migration forcée. J’ai utilisé des fragments de ce livre dans diverses créations sonores.

À l’invitation de Henri Landré sur jetFm je lis La béatitude des Hordes en live et en plusieurs épisodes. Après chaque lecture nous discutons de livres et de musique. Troisième épisode à venir.

 

épisode 1

http://jetfm.fr/site/mardi-05-decembre-vers-14h.html

épisode 2

http://jetfm.fr/site/Esperluette-lundi-24-juin-a-midi.html

« Tout reste… »

https://soundcloud.com/erell1979/tout-reste

« Tout reste à faire mais tout sera fait »

À l’origine de cette création sonore il y a l’histoire d’une rencontre entre une initiative citoyenne, l’ambassade du PEROU, laboratoire de recherche-action questionnant les marginalités urbaines et les habitants Roms et roumains d’un bidonville à côté de Paris. Continuer à lire … « « Tout reste… » »

À Ismène film

Un projet [DES ENDROITS]

« À Ismène, » est une conversation visuelle et sonore aux endroits d’Antigone, d’Ismène ou des autres. Un endroit multiple qui charrie une volontaire perte du récit, pris entre effacements et ruptures.

Un film Des Endroits. Textes et création sonore: Erell Latimier. Images et montage: Anne-Cécile Paredes

Un temps donné

https://soundcloud.com/erell1979/ismene

Projet Un temps donné si près de la mer
Réécriture perpétuelle du mythe d’Antigone

« Ainsi, rappelle-toi, soeur, la marche hachée de notre père. Et les pieds, uns à uns, que tu n’as pas vu posés, avant que tu n’arrives, belle, comme jamais. Ce sont tes traits, avant lumineux, que, d’où je suis, j’arrive à revoir. C’est de mon immensité qu’émerge l’idée de ta figure hésitante. »

Un temps donné si près de la mer est un épistolaire à sens unique d’une Antigone, loin des évènements passés, écrivant à sa soeur, Ismène. L’adresse est forte et la réception des lettres incertaine, voire impossible. C’est un projet qui s’inscrit dans le temps, cela fait une dizaine d’années que je produis de nombreux textes ayant en commun, à la source, le mythe lu et relu, dérangé et arrangé autrement. Ils existent par la suite de deux manières, en tant que textes écrits ou textes lus à haute voix et matière principale de créations sonores. Je travaille actuellement sut la troisième pièce d’un triptyque sonore.

Ces 2 pièces sont présentées sous leurs formes sonores ou en travail avec Thomas Chatard (images):
À… → htpp://freeshutter.free.fr/index/index.php?films/a-16mmvidéoprojette sonore-en-boucle/

et Anne-Cécile Paredes ( photographe)
À Ismène → annececileparedes.com/index.php?/des-endroits/les-films-des-endroits/