“Tout reste…”

« Tout reste à faire mais tout sera fait »

 À l’origine de cette création sonore il y a l’histoire d’une rencontre entre une initiative citoyenne, l’ambassade du PEROU, laboratoire de recherche-action questionnant les marginalités urbaines  et les habitants Roms et roumains d’un bidonville à côté de Paris. L’ambassade constituée de politologues, d’artistes, d’architectes, et de personnes de bonne volonté s’est installée dans le bidonville et a commencé une relation de proximité avec ses habitants.  Comme traces de cette expérience humaine il y a un blog alimenté par Sébastien Thiéry, le coordinateur de l’ambassade. Des billets très réguliers qui relatent ce qui, sur le bidonville, se fait, se passe, se propose, se questionne, se vit en échec ou victoires. J’ai été plusieurs fois sur le bidonville, j’ai enregistré plusieurs entretiens avec Sébastien Thiéry, pourtant c’est le blog comme amoncellement de lettres adressées à tous qui m’a paru être le matériau nécessaire à travailler, à fragmenter pour exprimer une couche du sensible de ce qui s’est vécu dans la cohabitation entre le PEROU, les habitants du bidonville et les pouvoirs publics. Pour ainsi, par une réécriture sonore, une narration radiophonique faire entendre le journal parlant de cette rencontre.

Création sonore : Erell Latimier/ Textes : Sébastien Thiéry/ Mixage-Mastering : Alexis Degrenier/ Erell Latimier

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s